1. L'essentiel en bref

La canicule se caractérise par une période de forte chaleur prolongée.

En Suisse, on estime qu'il y a canicule lorsque – pendant au moins 3 jours consécutifs – les températures dépassent :

34oC le jour

20oC la nuit

 

Le dispositif de surveillance genevois comprend 4 niveaux d'action :
  1. La surveillance et l'alerte
    La surveillance se fait avec la collaboration de MétéoSuisse qui émet quotidiennement un bulletin de prévision. Quand les critères caniculaires sont atteints, le médecin cantonal déclenche l'alerte canicule. Une information est envoyée aux partenaires ainsi qu'aux communes genevoises pour qu'ils activent leur propre plan canicule.
     
  2. La coordination des acteurs
    Le service du médecin cantonal met en réseau les acteurs institutionnels, associatifs et communaux.  Il coordonne les mesures de prévention au niveau cantonal.
     
  3. La prévention
    Il s'agit notamment d'identifier les personnes à risque dans chaque commune et de diffuser des recommandations au public cible et aux professionnels.
     

  4. Les interventions sociales et sanitaires sur le terrain
    Elles sont le fait des professionnels de la santé et du social engagés dans le dispositif cantonal : imad, les EMS, les régies, les pharmacies, les services d'urgence à domicile, ainsi que les communes par le biais de leurs dispositifs spécifiques.

Les communes qui souhaitent développer un plan canicule peuvent s'adresser au service du médecin cantonal.

Avez-vous un commentaire sur cette page?